Guide d’entretien des vêtements de plein air

Guide d’entretien des vêtements de plein air

posté dans Conseil | 0

Vos vêtements techniques nécessitent un entretien spécialisé afin de garder leur propriétés et de les conserver le plus longtemps possible en bon état. Trop souvent, les gens nettoient leurs vêtements (notamment les membranes imper-respirantes) avec des détergents trop abrasifs ou trop gras. Plusieurs n’ont même jamais lavé leur manteau, ce qui fait que les membranes s’encrassent de saletés et de transpiration, ce qui provoque un délaminage. Mais comment entretenir vos vêtements et  avec quel produit?

Vêtements imperméables : les membranes imper-respirantes de type Gore-Tex

Fréquence de lavage : Une fois par année (minimum), ou plus, selon l’utilisation.

Ce sont, sans aucun doute, les vêtements les moins bien entretenus par leurs propriétaires. Les pores des membranes doivent absolument être nettoyés pour éviter que les membranes ne se dessèchent et ne craquent. Il existe des nettoyants à base d’eau à propriétés antifongiques qui permettent de conserver les membranes efficaces.

Pour les 2 à 4 premiers lavages (donc la première et la deuxième année), le traitement déperlant du vêtement est actif. Il suffit de le laver à la machine, à cycle délicat (température de 12-13°C), puis le faire sécher au sèche-linge (cycle délicat, chaleur douce, 15-20 minutes) pour permettre de réactiver le déperlant. Éventuellement, lorsque celui-ci est moins actif et que l’eau ne perle plus sur le vêtement, il est temps de le traiter à nouveau.

Le produit 2 en 1 est très populaire et permet de nettoyer et de réimperméabiliser le vêtement en même temps (le mode d’emploi est le même que pour le nettoyage). Pour les tâches plus extrêmes, il est possible d’utiliser un déperlant uniquement. Le vêtement doit avoir été lavé préalablement (non séché), il suffit de le laisser tremper une bonne trentaine de minutes dans le produit, puis de l’essorer légèrement avant de le passer au sèche-linge.

Les vêtements en duvet :

Fréquence de lavage : Une fois par année environ.

Les vêtements de duvet doivent aussi être lavés avec un produit spécifique. Le nettoyant Performance ne serait pas nocif, mais il ne contient pas le revitalisant nécessaire pour regonfler le duvet à sa pleine capacité. Il faut donc nettoyer les vêtements à la machine à laver à cycle délicat, dans une laveuse frontale absolument! (Les autres machines endommagent les nylons fragiles des isolants) Une fois le cycle terminé, il faut passer les vêtements au sèche-linge, à température fraîche (sans chaleur), avec trois balles de séchage (ou tennis), jusqu’à ce qu’ils soient complètement secs (ce qui peut prendre 2 à 3 cycles de séchage).

Les autres isolants (synthétiques) :

Il s’agit du même type d’entretien que le duvet, sauf qu’il faut utiliser le produit Performance et non celui conçu spécifiquement pour le duvet.

Les manteaux imperméables (ou déperlants) avec doublure :

Il est possible de retraiter la déperlance de ce type de vêtement, mais il ne faut pas utiliser les produits imperméabilisants en forme liquide (trempage) pour ne pas imbiber les laines polaires/isolants synthétiques. Cela les rendrait trop hermétiques et peu fonctionnels en ce qui a trait à l’échange d’humidité.

Il faut donc nettoyer le vêtement (avec Performance), puis appliquer un imperméabilisant en vaporisateur. Idéalement, le faire sécher 15-20 minutes à chaleur tempérée pour faire cristalliser le déperlant.

Bottes et chaussures imperméables :

Fréquence : pour l’hiver, nous recommandons 2 à 3 protections.

Il est important de protéger nos chaussures, afin qu’elles conservent leur fonction imperméable et pour empêcher le calcium ou autres produits de nuire à la durabilité des souliers. Il faut éviter tous les produits à base de silicone, car ils bloquent les pores de respiration des membranes imper-respirantes. Il en va de même pour les huiles ou autres corps gras, qui laissent un dépôt et bloquent les membranes. Idéalement, il faut utiliser une pâte à base d’eau pour les cuirs, puisqu’elle les nourrit en plus de les protéger. Toutefois, elle modifie l’apparence du cuir, le rend plus foncé et lisse. Sinon, pour les autres textiles, il existe également un produit sous forme de vaporisateur, qui s’utilise sur le cuir également tout en conservant son apparence.

Lors de l’application, la botte doit être bien propre. Il suffit de passer un linge humide et d’ensuite appliquer le produit, puis de laisser sécher.

Pour l’entretien des chaussures et bottes, il faut les nettoyer régulièrement avec un linge humide, notamment lorsqu’elles ont des traces de calcium ou encore de la boue séchée.

Paste Wax

 

Les sacs de couchage :

Fréquence : dépendamment de l’utilisation, une fois par année environ .

Pour les sacs, il s’agit du même entretien que pour les isolants. Si le sac de couchage est en synthétique, le laver avec le nettoyant Performance et le sécher complètement avec des balles de séchage (tennis) au sèche-linge, air frais. Il en va de même pour les sacs de couchage en duvet: les laver avec le produit Down Wash et le sécher de la même manière.

*Veuillez noter que l’utilisation des produits de la marque Nikwax est aussi recommandée.*

Leave a Reply