Comment se vêtir sous la pluie

Comment se vêtir sous la pluie

posté dans Conseil | 0

Depuis quelques jours, c’est le déluge à Montréal. Nous avons donc pensé qu’il serait utile de vous donner quelques trucs pour vous aider à rester au sec, peu importe vos activités!
L’imperméable: Les impers de plein air sont en fait des coquilles imper-respirantes. Elles vous protègent tout d’abord de la pluie et du vent, tout en laissant évacuer une partie de votre humidité. C’est le principe même de la membrane. Que votre imperméable soit un 2 plis et demi (coquille extérieure + membrane + enduit protecteur de membrane) ou un 3 plis (coquille extérieure + membrane + doublure de protection laminée), il vous tiendra au sec, même lors d’une pluie torrentielle! Plus votre imper est costaud, plus il sera résistant à l’eau. Toutefois, vous perdrez sur la respirabilité et sur la légèreté.

AVERTISSEMENT: Les vêtements imperméables ne sont jamais totalement respirants. Bien que les membranes techniques soient efficaces, elles ne peuvent évacuer une quantité excessive de transpiration. Ainsi, les manteaux imperméables sont à proscrire lors de la pratique d’un sport intense. Aussi, il est important d’éviter les vêtements de coton sous l’imperméable. Le coton absorbe environ 90% de l’humidité produite par votre corps, donc même si le manteau est 100% efficace et imperméable, vous aurez l’impression d’être détrempé. On privilégie donc les vêtements synthétiques ou en laine mérinos. Pour se tenir au chaud, la laine polaire est un excellent choix. Elle ne prend pas l’humidité et fournit beaucoup de chaleur, malgré sa légèreté.
Coupe-vent: Le coupe-vent ou softshell (coquille souple) est un vêtement déperlant, qui vous protège des intempéries jusqu’à une certaine limite. Le coupe-vent ou softshell léger peut devenir votre meilleur ami. Il est beaucoup plus respirant qu’un imperméable et vous protège du vent, tout en étant généralement plus léger et flexible. Lors d’une fine pluie, il peut être suffisant (surtout si vous avez un parapluie!) et il est le vêtement idéal lors d’un exercice physique.

Pantalons: Les mêmes réflexions peuvent s’appliquer au pantalons qu’on porte lorsqu’il pleut. Évidemment, qu’on soit à vélo ou à pied change la donne. Lorsqu’on ne fait que se promener en ville, ou même en montagne, les pantalons softshell offrent une protection suffisante. Encore une fois, ils offrent plus de souplesse et de respirabilité. Toutefois, si vous êtes à vélo, vous aurez probablement besoin d’une protection plus totale, l’imper-respirant sera donc un must!

Les souliers: Peu importe le choix que vous ferez, la chaussure se doit d’être imperméable. Nous privilégions le port d’une botte de randonnée légère avec membrane imper-respirante, pour plus de confort. Si vous préférez la chaussure basse, c’est aussi une option intéressante, que ce soit pour la ville ou la randonnée!

Leave a Reply